Gouvernement constitué, à la suite de la chute de la monarchie de Juillet, après les journées révolutionnaires des 22, 23 et 24 février 1848. Lamartine en fait partie. Ce fut donc l’une de ses toutes premières décisions prises par la Deuxième République. Le 24 février 1848, il refuse la perspective d’une régence proposée par Dupin et soutient la formation d’un gouvernement provisoire. Alphonse de LAMARTINE (1790-1869), chef du gouvernement provisoire, derniers mots de son discours du 25 février 1848 Son lyrisme fait merveille, aux grandes heures du siècle romantique. Le tout jeune souverain est rejeté par la Chambre des députés. La Seconde République (1848-1852) La République est proclamée le 24 Février 1848 et et la Chambre des députés nomme un gouvernement provisoire. Proclamation du Gouvernement provisoire au Peuple français Un gouvernement rétrograde et oligarchique vient d'être renversé par l'héroïsme du Peuple de Paris [...] -- 1848 -- livre Présidé par Dupont de l'Eure, le nouveau gouvernement proclame la république le 24 février à l'Hôtel de Ville et adopte des mesures d'ugence : Vaccination, une fable française, Comptes de Noël : bilan (provisoire) de la christianophobie dans le monde, Nadia Remadna et Mila, les « pestiférées » de la République, Évolution et bactériologie de la “grippe espagnole”. Après dix-huit ans de règne, c’est la fin de la monarchie de Juillet, la naissance de la IIe République. La révolution des 22, 23 et 24 février 1848 balaie la monarchie de Juillet et met en place la république. J.-C. : Vercingétorix se rend à César devant Alésia, Pour la vérité historique, contre la manipulation de la mémoire, Emmanuel Le Roy Ladurie : « La France a réussi une synthèse entre les deux traditions nationales », 23 septembre 63 av. Louis-Philippe refusant de faire tirer sur les Parisiens, est donc contraint d’abdiquer en faveur de son petit-fils, Philippe d’Orléans, le 24 février 1848. Non Éric Zemmour, les femmes ne sont pas celles que vous croyez, Plan pauvreté : « il faudrait 8,5 milliards d’euros par an pour éradiquer la pauvreté », Islam de France : un rapport qui questionne, François Lenglet : « le prélèvement à la source pourrait contraindre les politiques à être plus vigilants », Petite histoire de l’art du « wit » et de la pensée pince-sans-rire, Olympe de Gouges ou la Révolution au féminin, Défilé du 14 juillet : « Un président qui déciderait de le supprimer perdrait tout crédit ». LA REVOLUTION DE 1848 1 La Révolution française de 1848 est la seconde révolution française du XIXe siècle ; elle se déroule à Paris les 23, 24 et 25 février 1848. Les élections à l'Assemblée constituante, prévues le 9 avril, sont reculées au 23, car on redoute des réactions conservatrices devant la dégradation de la situation économique et la peur du désordre. Lire Victor Klemperer aujourd’hui » de Frédéric Joly, Génocide arménien : la mémoire des survivants, Quand le confinement est un défi aux pouvoirs en place, Hélène Carrère d’Encausse : « France-Russie, du mépris à l’alliance », Boris Cyrulnik : « L’enfant a évolué de la mort probable au triomphe malheureux », Ian Kershaw : « Les populistes actuels ne veulent pas entrer en conflit avec la démocratie », Deux mauvais remèdes pour une France vieillie et fatiguée, « Français et Allemands peuvent-ils se comprendre ? Enfin quelques socialistes siègent, imposés par les insurgés (→ Louis Blanc, l'ouvrier Albert). Proclamation de la Deuxième République par LamartineLe 24 février 1848, Louis-Philippe, roi des Français, abdique au terme de trois jours d’insurrection républicaine. À la tête d’un royaume qui connaissait de nombreuses réformes sociales, qui a connu des révolutions, différents régimes, Louis-Philippe d’Orléans avait succédé à son cousin Charles X, en 1830, en acceptant les nouvelles règles monarchiques qui s’appliquaient un peu partout en Europe. Christophe Guilluy : « Notre modèle de société n’est plus viable ». Ayant joué un rôle éminent dans la Révolution de février 1848 - il fut membre du gouvernement provisoire - Lamartine, député à l'Assemblée nationale élue les 23 et 24 avril 1848, intervient dans la discussion du projet de Constitution dont l'ambition est d'assurer à la France de "marcher plus librement dans la voie du progrès et de la civilisation". Nouveau numéro : Quoi de neuf ? Lamartine proclame la République 24 février 1848 - Naissance de la Deuxième République Après trois jours de révoltes, les 22, 23 et 24 février, Louis-Philippe abandonne le trône à son petit-fils et prend la fuite vers l'Angleterre. JC : Assassinat de Jules César, 11 mars 1985 : Gorbatchev à la tête de l’URSS, 3 mars 1924 : Les députés turcs abolissent le califat, 2 mars 1760 : Naissance de Camille Desmoulins, 15 février 1794 : Adoption du drapeau tricolore comme pavillon national de la France, 11 février 1945 : Clôture de la conférence de Yalta, 1er février 1954 : Appel de l’abbé Pierre, 29 janvier 1635 : Fondation de l’Académie française, 14 janvier 1930 : Construction de la ligne Maginot, 11 janvier 1907 : Naissance de Pierre Mendès France. La politique étrangère d’Emmanuel Macron : retour au réalisme ? Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos archives. Le même jour, dès 15 heures, la Seconde République est proclamée par Alphonse de Lamartine, entouré des révolutionnaires parisiens. Dans un article rédigé le 28 février 1848, Victor de Mars, secrétaire de la rédaction de la Revue publiait ses réactions « à chaud » sur la révolution qui venait d’avoir lieu quatre jours auparavant. La transition républicaine est assurée par le gouvernement provisoire de la République française constitué dès le soir du 24 février 1848. Louis-Philippe n’est pas roi de France mais roi des Français… – le principe du droit du travail (création des ateliers nationaux pour les chômeurs) ; institution de la commission du gouvernement pour les travailleurs (→ Commission du Luxembourg) ; Éditeur : Paris, Bulla Frères et Jouy, rue Tiquetonne 18, et chez Rosselin, quai Voltaire 21. Zoom. Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos archives. Le 24 février 1848, Louis-Philippe, roi des Français, abdique au terme de trois jours d’insurrection républicaine. Nouveau numéro : Quel héritage possible pour Mai 68 ? Gouvernement Provisoire 24 Février 1848 : [estampe] -- -- images. Cependant, l'Assemblée élue le 23 avril est composée de conservateurs et, le 10 mai, le Gouvernement provisoire cède la place à une Commission exécutive. Membres du gouvernement provisoire, journées des 22, 23, 24 février 1848. – scolarisation obligatoire jusqu'à 14 ans ; », 28 octobre 1886 : inauguration de la Statue de la Liberté, 27 octobre 1873 : La dernière tentative de restauration monarchique échoue en France, 26 octobre 1440 : Mort de « Barbe-Bleue », Robert d’Harcourt, témoin exigeant du « couple franco-allemand », 25 octobre 1555 : L’empereur Charles Quint abdique, 24 octobre 1648 : Signature des traités de Westphalie, 19 octobre 1781 : Capitulation de Yorktown, 13 octobre 1307 : Arrestation des Templiers, 12 octobre 1492 : Christophe Colomb découvre le Nouveau Monde, 11 octobre 1962 : Ouverture du Concile Vatican II, 10 octobre 19 ap. REPUBLIQUE : 1848-1852 24 février 1848 11 décembre 1848 2 décembre 1851 2 décembre 1852 Proclamation Élection de Louis-Napoléon Bonaparte Coup d'État Rétablissement de l'Empire I. Lamartine et deux . 4 septembre 1870 : Proclamation de la IIIe République, marquant ainsi la fin du Second Empire. – instauration du suffrage universel (2 mars), cependant réservé aux hommes de plus de 21 ans ; - formation d'un gouvernement provisoire, où siègeront e.a. 6 janvier 1412 : Naissance de Jeanne d’Arc, 27 novembre 1985 : Décès de Fernand Braudel, 18 novembre 1793 : Ouverture du musée du Louvre, Milan Kundera : « Ma passion pour la culture de la France », « L’amitié franco-américaine » selon Jean de Lattre de Tassigny, Georges Bernanos : « La vocation spirituelle de la France », La tortue qui se prenait pour un lièvre. J-C : Naissance de Jules César, 11 juillet 1804 : Alexander Hamilton et Aaron Burr se battent en duel, Première Guerre mondiale : « pour la première fois dans l’Histoire, les États-Unis tiennent une place essentielle », 6 juillet 1535 : Décapitation de Thomas More, Aliénor d’Aquitaine, la guerre sans amour, Force et refus : l’héritage de Simone Veil, 3 juillet 1608 : Samuel de Champlain fonde Québec, Jean d’Ormesson : « Nous aimons ces feuilletons amoureux qui pimentent la vie politique », 26 juin 1541 : Assassinat du conquistador Pizarro, Comme Bonaparte, Macron veut réformer vite mais son programme est celui de « la droite orléaniste », Quand l’amour change le cours de l’histoire, Nouveau numéro : quand l’amour change le cours de l’histoire, 20 juin 1789 : Proclamation du Serment du Jeu de paume, 14 juin 1940 : Les Allemands entrent dans Paris, 5 juin 1832 : Début de l’insurrection républicaine à Paris, le « cœur » des Misérables de Victor Hugo, 31 mai 1793 : Première insurrection parisienne contre les Girondins, 30 mai 1431 : Jeanne d’Arc est brûlée à Rouen. Le diable ! 24 février 1848. – abolition de la peine de mort en matière politique. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Nature Placard reproduisant le texte d’une déclaration du sous-préfet Léon Lerat après sa destitution par le gouvernement conservateur, aux habitants de l’arrondissement de Valognes, le 24 février 1849. 1848 14 février - Le banquet parisien interdit par le préfet Le banquet prévu le 19 février à Paris en signe de protestation contre l’immobilisme du roi et de son gouvernement est interdit par le préfet de Paris. – abolition de l'esclavage (tous les habitants des colonies devenant des citoyens à part entière) ; - London. Campant sur leur position, ils provoquent la révolution de février 1848. 27-29 février : Institution des ateliers nationaux. 2. Histoire : le roman national est-il mort ? national. 3 Pour combler le vide politique et institutionnel, un gouvernement provisoire s’improvise, acclamé par le peuple assemblé sur le balcon de l’hôtel de ville le 24 février 1848. modifier La Deuxième République, ou Seconde République, est le régime républicain de la France du 24 février 1848, date de la proclamation provisoire de la République à Paris, jusqu’à la proclamation de Louis-Napoléon Bonaparte comme empereur le 2 décembre 1852. J.-C. : Naissance d’Auguste, premier empereur romain, 21 septembre 1966 : Décès de Paul Reynaud, 14 septembre 1759 : Mort du marquis Louis de Montcalm, Ernst Nolte : une réflexion marquante sur la pensée totalitaire, Syrie : « La France doit sortir de son aveuglement néoconservateur au plus vite », 2 août 1945 : Fin de la conférence de Potsdam, 28 juillet 1914 : Début de la Première Guerre mondiale, Géopolitique et marché de l’art contemporain, 27 juillet 1794 : Arrestation de Robespierre, 21 juillet 1861 : Début de la guerre de Sécession, Tuerie de Nice : halte aux débats stériles, 12 juillet 1790 : L’Assemblée constituante vote la Constitution civile du clergé, 8 juillet 1962 : Adenauer et de Gaulle à Reims, 6 juillet 969 : Les Fatimides fondent le Caire, Pour aimer l’Europe, il faut aimer la France, 10 juin 1944 : Massacre d’Oradour-sur-Glane, Juifs de France : une communauté dans la tourmente, 24 mai 1743 – Naissance de Jean-Paul Marat, 29 avril 1945 : Les Françaises votent pour la première fois, Les discours d’Obama, jalons pour l’Histoire, 27 avril 1848 : Abolition de l’esclavage en France, 5 avril 1722 : Découverte de l’île de Pâques, 1er avril 2014 : Décès de Jacques Le Goff, 25 mars 421 : Fondation légendaire de Venise, 18 mars 1962 : Signature des accords d’Evian, 15 mars 44 av.